Return to site

Le Crowdlending ?

Une économie au service

des investisseurs,

des épargnants,

des entreprises locales.

· crowdlending,finances participati,equity crowdfunding,crowdfunding,peer to peer

Beaucoup parlent du Crowdlending mais rares sont ceux qui sont conscients des répercutions financières individuelles et collectives, des répercutions entrepreneuriales et salariales générées dans une ville, voire une région.

 

Le concept du Crowdlending se résume

dans son nom même ...

C'est un mot-valise composé de

Crowd : la foule + Lending : le prêt.

 

 

Le Crowdlending - le financement participatif en bon français est un mode de financement (demande/ collecte/gestion/distribution des fonds) obtenu par une multitude de contributions émanant d’inconnus qui prêtent à des sociétés matures, sectionnées sur des sites web dédiés.

Comment ça marche ?

Ce mode de financement est exclusivement présent et accessible via des sites web (appelés plateformes) qui ont une vocation unique: la mise en relation des 2 parties (emprunteurs / prêteurs) concernées.

Les étapes de travail des plateformes de Crowdlending Après études et analyses des états financiers des sociétés demandeuses de prêt, la plateforme rend visible sur son site web la demande de fonds des entreprises validées par leurs équipes d’analystes.

La demande de prêt et les justifications de bonne santé de la société sont visibles à tous sur une page dédiée pour une courte période, et l’ensemble des fonds qu’envoient les prêteurs est transféré directement sur un compte bloqué en banque.

Si le montant du prêt demandé est atteint par les abondements des prêteurs, alors l’intégralité de la somme sera immédiatement transférée à l’entreprise demandeuse du prêt. Sinon, chaque prêteur recevra sur son compte bancaire l’intégralité de la somme qu’il avait allouée à ce projet. L’ADN de ce système de prêt désintermédié est basé sur l’informatique, la transparence, la simplicité, la rapidité et la suppression de nombreux acteurs intermédiaires.

Concrètement, qui gagne quoi ?

- Le prêteur, qu’il soit investisseur ou épargnant, personne physique ou personne morale, gagne un taux de rentabilité sur son capital prêté (taux de 3,5 à 13,5% par an, sur une durée de 3 mois à 7 an,

- Le débiteur, gagne un prêt + rapidement obtenu, sans demande de garantie personnelle,

- Les plateformes ponctionnent des frais de fonctionnement,

- Les porte-monnaies électroniques font fructifier l’argent avant le transfert total à la société demandeuse.

Quels sont les risques de perte ?

Revenons aux basiques : tout placement financier peut- être sujet à perte et aucune société commerciale ne peut affirmer son avenir économique.

1. C’est pourquoi les cabinets d’analyses

- exigent un ensemble de pré-requis attestant la viabilité à long terme de la société (durée d’existence supérieure à 3 exercices comptables, CA, justificatif d’endettement, casier judiciaire, etc...) et documents fiscaux précis afin de réaliser une étude de risque et de faisabilité,

- conseillent aux prêteurs de prêter des petites sommes à de nombreux projets, afin de lisser la perte (car perte il y aura).

2. C’est pourquoi les instances légales et financières françaises :

- imposent des normes et des agréments pour protéger les consommateurs prêteur et créditeur.

- Par exemple :

* les contributions financières portées sur les projets transitent de votre compte bancaire à un porte-monnaie électronique, dans une filiale de banque française, créée pour stocker, gérer et distribuer l’argent et les intérêts des souscripteurs et emprunteurs.

* Le fichier FIBEN recense tous les incidents de paiement (fournisseurs et emprunts) des sociétés françaises.

Pourquoi une telle montée en flèche dans l’adoption du crowdlending ?

Car le Crowdlending permet à tous :

- d’être investisseur ou épargnant (personnes physiques et morales, à partir de 20 euros),

- de faire des gains de façon transparente et lucrative (Livret A: 0,75%),

- d’être acteur de ses placements, notamment en soutenant les entreprises locales, et leurs emplois de demain (on parle d’économie réelle).

Conclusions collectives

Le Crowdlending est un formidable outil de croissance pour les entreprises, de rentabilité pour les prêteurs, de structuration économique et sociale pour les villes et les régions.

Conclusion individuelle

Alors ... tenté de placer 20 euros d’économie .... tenté de faire fructifier votre épargne/investissement utilement et à des meilleurs taux que ceux de la banque ... tenté de réduire vos IR, ISF et IS et défiscaliser vos gains et perte ... tenté de participer au développement d’entreprise locales, matures et saines, passées sous les fourches caudines des analyses financières .... tenté de soutenir la production locales et les emplois de demain ?

Oui ? ... alors, sachez que les abondements aux prêts commencent à 20 euros et que certaines demandes de prêts se remboursent en 6 mois.

Pour plus d’informations

Le Club des CrowdBusinessAngels (ateliers techniques et conférences aux investisseurs, Institutionnels Région et TPE/PME). www.CrowdBusinessAngelsClub.com 

Lire l'article original publié dans la Lettre de la maison des Cadres , N*240, Septembre 2017.

accès à La Lettre
All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly